AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Une douce lueur ft. Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 04/01/2017
≡ messages : 138
≡ points : 386
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Avengedinchains
≡ comptes : Zoe, Tinkerbell
≡ amoureusement : Célibataire
≡ métier : Etudiant en art
≡ pouvoir(s) : Pyrokinésie et psychométrie
MessageSujet: Une douce lueur ft. Eden   Dim 15 Jan - 14:16

Janvier s’annonçait glacial. Pour une fois le jeune mutant n’était pas mécontent de manipuler le feu. Au moins il était sûr de ne pas avoir trop froid en plein hiver. En revanche en été c’était une autre histoire. Ce matin il avait fait une grasse matinée. Cela faisait une éternité qu’il n’en avait pas faite. Il faut dire que ces derniers temps il dormait mieux et arrivait à faire des nuits normales. Hier soir le blondinet s’était endormi en écoutant Les bannis ont droit d’amour du Bossu de Notre Dame. Oui, en ce moment il était dans sa période Disney et il en regardait énormément. Il se refaisait un peu tous les grands classiques.

Programme de la journée : rien. Aujourd’hui il n’avait rien prévu, mis à part rester tranquille dans sa chambre à regarder des dessins animés en mode cocooning. Cela lui évitait de trop penser à l’anniversaire de la mort de son père, qui approchait à grand pas et de ressasser les mauvais souvenirs. A midi il était quand même descendu à la cafétéria. Bizarrement il avait mangé tout seul. C’était ironique bien sûr. Tout le monde le fuyait alors c’était normal qu’il soit tout le temps seul. Il avait fini par prendre l’habitude de la solitude.

Depuis quelques temps, tous les jours Jack prenait un moment où il s’entraînait à sa pyrokinésie. Bien entendu il se mettait dehors. Ce fut l’heure, il sortit alors devant le campus. Sortant son briquet, il l’alluma. Avec sa pensée il manipula le feu, le faisant ainsi prendre diverses formes. Il forma un cercle de feu, puis le déplaça pour aller autour de lui comme un cerceau, suffisamment loin pour qu’il ne risque pas de se brûler.

« Eloigne-toi ou il va te brûler. Il est dangereux. »

Les flammes s’éteignirent en une fraction de seconde. Les paroles provenaient d’un petit groupe qui passait non loin de là. Blessant, voilà ce que c’était pour le pyromane. Son pouvoir s’était arrêté net suite au choc que lui ont provoqué les remarques.

« Ouais t’as raison. C’est un monstre. Dommage qu’il puisse pas se cramer. »

Tête baissé, le blondinet aimerait se cacher dans un trou de souris. Même s’il ne le montrait pas, Jack souffrait de ces moqueries. Il gardait toujours tout pour lui et ne montrait jamais ses sentiments. C’était impossible d’être normal pour quelqu’un comme lui, n’est-ce pas ? Il n’avait jamais rien demandé, tout ce qu’il voulait c’était être normal. Plusieurs mauvais souvenirs refirent surface, l’attristant davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t68-jack-collins-fire-is-not http://godsxmonsters.forumactif.com/t70-jack-collins-don-t-play-with-fire
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 31/12/2016
≡ messages : 506
≡ points : 1069
≡ avatar : Olly Alexander
≡ crédits : Cat eyes & EXORDIUM.
≡ comptes : Ruben le perché ! 8D, Rory le... la...le... La personne à genre aléatoire & Opium le bibliothécaire qui fait "chhht"
≡ disponibilité rp : (4/3 topics en cours) - Attends, attends, c'est chaud là !
≡ amoureusement : Célibataire.
≡ métier : Etudiant & employé d'un fast food
≡ pouvoir(s) : Empathie & Influence émotionnelle
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Dim 15 Jan - 15:48

L’hiver. C’était une saison qu’il aimait bien au départ. Parce que l’hiver, il pouvait chouiner qu’il avait besoin de tartes, de chocolats chauds… Mais il n’avait plus son frère pour lui faire ces petits caprices innoffensif. Il se retrouvait à grommeler tout seul. C’était moins marrant. Surtout pour les autres. Il avait passé la matinée à être… irritable. Bon, c’était pas non plus un monstre quand il était de mauvaise humeur, mais ça changeait de ses habituels sourires et plaisanteries à la seconde. Là, il avait suivi ses cours avec sérieux. Il avait même été le mec trop sérieux qui fait “chut” à ceux qui rigolent derrière. Avec ses petites lunettes sur le nez, il faisait vraiment premier de classe coincé. La réalité, c’était qu’il avait les yeux fatigués d’avoir trop pleuré l’absence de son frère cette nuit. La sensation d’être seul et paumé, il l’aimait pas du tout. Il avait mangé rapidement à la caféteria. Grignoté plus que mangé en fait. Son frère l’aurait engueulé. Il n’était déjà pas bien gros, s’il ne mangeait plus correctement, il allait devenir squelettique. Mais… Il n’avait pas le coeur à se forcer à manger. Il préféra prendre un chocolat chaud, et sortir prendre l’air avant ses cours de l’après-midi.

Se promener dans le parc, ça lui allait. Il finit par se poser sur un banc, pour envoyer -encore- un message à son frère. Son forfait partait en sms pour l’Irlande de toutes façons… Il eut un soupir en relevant le nez et but une gorgée de son chocolat qui était devenu froid. Zut. L’intérêt d’un chocolat chaud, c’était qu’il soit chaud. Son regard tomba sur un garçon pas très loin. Il le croisait souvent sur le campus. Il avait l’air souvent seul… Mais Eden n’avait jamais osé lui parler. Parce qu’il ne savait pas si ce garçon était seul par choix ou non. Et plus… Il se voyait mal débarquer en mode : “Salut, je te vois tout le temps tout seul, alors… Je viens faire du social…” L’empathe sans empathie. L’histoire de sa vie.

Seulement, ce qui suivit ensuite. Comment dire poliement ? Il s’était levé d’un bond, regardant le groupe d’étudiants. Ils se prenaient pour qui eux ? Son sang ne fit qu’un tour. Il attrapa celui qui avait fait les remarques désagréable par le bras. Et… Il lui jeta son chocolat -froid du coup- à la gueule.

Oh… Oh pardon. J’ai vu un incendie de connerie sur ta gueule, je me suis dit qu’il fallait l’éteindre d’urgence…” dit-il avec un air innocent.

Il y eut une seconde de silence, l’autre réalisant mal ce qui lui arrivait. Puis sa colère monta. Ce qui permit à Eden d’anticiper le poing qui arrivait vers sa tête, qu’il esquiva sans trop de mal.

Si j’étais toi, je frapperai pas quelqu’un qui a malencontreusement renversé son chocolat…” se défendit-il avec assurance. “Le directeur aimerait pas ça…

Bon et lui, il aimerait garder ses dents.

Laisse-le, c’est qu’un autre mec chelou…” dit un de ses copains.

Je suis pas chelou… Je suis juste comme vous. Et lui aussi. Alors fermez bien vos gueule la prochaine fois.” lança-t-il alors que le petit groupe s’éloignait.

Il eut un soupir. Exaspéré. Son gobelet vide à la main. Il tourna son regard vers l’autre garçon. Peut-être qu’il était aussi un peu énervé contre lui. Parce qu’il comprenait pas qu’on se laisse faire. Qu’on laisse des gens l’atteindre autant. Alors, il avança vers lui. Un peu trop vif peut-être.

Pourquoi tu les laisses faire ?!” lança-t-il d’une voix trop énervée pour paraître prévenante. “Pourquoi tu réagis pas ? Ils disent de la merde ! Tu peux pas les laisser faire ça ! Secoue-toi, bon sang ! Tu peux pas les laisser te rendre aussi tristes avec du bullshit !

Il eut un soupir, passant une main dans ses cheveux, désemparé.

"Laisse pas des connards t'atteindre quoi..." souffla-t-il plus doucement.

_________________

LET ME FEEL
YOUR EMOTION
LET ME FEEL
YOUR DEVOTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t72-eden-we-get-what-we-dess http://godsxmonsters.forumactif.com/t78-eden-noting-s-gonna-hurt-me-with-my-eyes-shut
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 04/01/2017
≡ messages : 138
≡ points : 386
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Avengedinchains
≡ comptes : Zoe, Tinkerbell
≡ amoureusement : Célibataire
≡ métier : Etudiant en art
≡ pouvoir(s) : Pyrokinésie et psychométrie
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Dim 15 Jan - 21:21

Alors que Jack était tranquillement en train de s’entraîner à sa pyrokinésie devant le campus, il entendit un groupe parler sur lui. Résultat, les flammes s’éteignirent d’un coup. Pourquoi les gens refusaient de voir le vrai Jack ? Ils s’arrêtaient tous au mutant qui contrôle le feu ça fait peur. Le jeune homme n’était pas dangereux, il ne voulait pas blesser les gens. Pourtant eux, ça ne les dérangeait pas de le blesser. En même temps il était habitué à être rejeté. C’était la même chose avec son père, qui ignorait à l’époque que son fils était un mutant. Avec l’élection du nouveau président, il n’avait aucun doute du traitement qu’il aurait reçu de la part de son géniteur s’il était encore là. Il l’aurait sûrement vendu à des scientifiques afin qu’il s’en serve de cobaye, illégalement bien sûr.

Le blondinet se renferma sur lui-même. Il n’était pas du genre à se rebeller. De toute manière ça ne ferait qu’aggraver les choses s’il le faisait. Soudain il vit quelqu’un s’interposer chopant le moqueur par le bras et lui balançant son chocolat chaud à la figure. Eh mais il défendait le pyromane ? Non, ce n’était pas possible. Jamais personne ne le défendait. A chaque fois les gens préféraient se tenir éloignés pour ne pas se mêler à une histoire avec un danger public. Son visage lui disait vaguement quelque chose mais il ne le connaissait pas personnellement. Pourquoi le protégeait-il alors ? Le jeune homme vit le petit groupe s’éloigner. Quand son regard croisa celui de son sauveur, il baissa la tête gênée. Il n’osait pas le regarder. Mais sans qu’il n’ait le temps de remercier celui qui l’avait défendu, ce dernier était devant lui. Le pyromane était en train de se faire engueuler parce qu’il se laissait faire.

« Pardon. » dit-il d’une petite voix.

C’était un peu son mot fétiche. Dès qu’il y avait ou qu’il se passait quelque chose, le jeune homme s’excusait. Cette manie lui venait de quand il était gamin et que son père le battait. A cette époque il s’excusait en permanence, espérant que son géniteur arrête ses coups… en vain.

« Ils ont raison. Je suis un monstre. La seule chose pour laquelle ils se trompent c’est que je peux me brûler. Je ne sais même pas pourquoi je ne l’ai pas fait avant. »

Il était clair qu’il était impossible pour lui d’être comme les autres. Un rêve impossible à réaliser hein ?

« Merci de m’avoir défendu. »

Le blondinet ne comprenait peut-être pas le raisonnement de son sauveur. Mais c’était gentil de sa part d’avoir pris sa défense. Il était bien le seul à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t68-jack-collins-fire-is-not http://godsxmonsters.forumactif.com/t70-jack-collins-don-t-play-with-fire
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 31/12/2016
≡ messages : 506
≡ points : 1069
≡ avatar : Olly Alexander
≡ crédits : Cat eyes & EXORDIUM.
≡ comptes : Ruben le perché ! 8D, Rory le... la...le... La personne à genre aléatoire & Opium le bibliothécaire qui fait "chhht"
≡ disponibilité rp : (4/3 topics en cours) - Attends, attends, c'est chaud là !
≡ amoureusement : Célibataire.
≡ métier : Etudiant & employé d'un fast food
≡ pouvoir(s) : Empathie & Influence émotionnelle
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Mar 17 Jan - 23:26

Rien qu’à l’attitude que ce garçon arborait à son approche, Eden sentait que… Que cela allait être difficile pour lui de garder son calme. Vu son agacement du moment. Sa colère latente. Et… Il ne comprenait pas qu’on puisse s’écraser autant. Les excuses, elles n’avaient de la valeur que quand elles étaient justifiées. Là… Il s’excusait de quoi ? D’exister ? Et puis quoi encore ? Il avait encore plus envie de secouer ce garçon. De le prendre par les épaules, le secouer en lui hurlant d’arrêter de s’excuser, d’arrêter de baisser la tête, d’arrêter d’essayer de s’effacer de la surface de la terre comme ça.

Eden pensait qu’il ne pouvait pas s’agacer plus que ça. Mais, hey, ne jamais sous-estimer qui que ce soit ! Il eut un râle d’exaspération. Un gros râle d’exaspération. Il en faisait exprès pour l’énerver là ? Hein ? Ah non. Il avait l’air de vraiment penser ça. Eden hésitait à lui caler une gifle pour le réveiller. Mais il était non-violent de base. Il l’aurait regretté.

Stop. Tu vas arrêter ça de suite.” intima-t-il avec autorité.

En fait, l’évocation d’un possible suicide avait éveillé plus de colère encore chez Eden. Il ne supportait pas qu’on dise ça.

Tu te rends compte qu’il y a des mutants qui se font tuer ? Et toi tu parles de t’immoler alors que t’as la chance d’être en vie ? Il te passe quoi par la tête en fait ? Si tu es dépressif, il faut aller voir le psy de l’école, mais t’as pas le droit de dire ça avec désinvolture. On a pas le droit.” avait-il enchaîné avec force et conviction. “Et ils ont raison mon cul ! Tu tues des gens tous les soirs ? Tu violes des enfants ? Tu bouffes des chats ? Tu crées des bombes nucléaires à tes heures perdues ? Non. Je suis sûre que la réponse est non pour tout ça. Tu fais du feu. Du feu. Juste du feu. Alors oui, ça peut brûler. Et t’as peut-être même déjà causé des accidents, mais un connard avec des allumettes en fera autant que toi ! Alors arrête de croire des conneries !

Sa colère l’avait emporté. Il s’était… enflammé. Sans mauvais jeu de mot. Il avait le souffle court. Il se sentait dévoré. Parce que ses parents, eux, ils ne s’étaient pas suicidés. On les avait tué. Parce qu’ils étaient comme lui. Comme ce mec. Comme tous les mutants d’ici. Ils n’étaient pas des monstres. Les monstres, c’était pas ceux qui faisaient du feu, ou qui passaient à travers les murs. Il eut un soupir, essayant de se calmer.

De rien. Me remercie pas pour ça. C’est normal de défendre les siens…” souffla-t-il en s’addoucissant. “Pardon… De m’emporter… Mais… Tu ne devrais pas penser comme ça…

_________________

LET ME FEEL
YOUR EMOTION
LET ME FEEL
YOUR DEVOTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t72-eden-we-get-what-we-dess http://godsxmonsters.forumactif.com/t78-eden-noting-s-gonna-hurt-me-with-my-eyes-shut
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 04/01/2017
≡ messages : 138
≡ points : 386
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Avengedinchains
≡ comptes : Zoe, Tinkerbell
≡ amoureusement : Célibataire
≡ métier : Etudiant en art
≡ pouvoir(s) : Pyrokinésie et psychométrie
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Ven 27 Jan - 23:27

Par moment son sauveur lui rappelait un peu son père, à lui crier dessus. Ce n’était pas vraiment un compliment. Son enfance avec son père lui avait appris à ne pas se rebeller et à se laisser faire. Son pouvoir s’était rebellé pour lui.

« En ce qui me concerne je sais pas si c’est une chance. Mes parents sont morts à cause de moi. Tout le monde me déteste. Tout le monde a peur de moi et me rejette depuis que je suis petit. Je veux juste être normal et vivre comme tout le monde. Mais j’ai pas le droit, c’est bon j’ai compris. »

Le blondinet n’avait rien demandé. Il voulait juste être comme tout le monde. Il fallait croire que depuis qu’il était né Jack n’avait pas de chance. Alors non ce n’était pas une chance pour lui d’être en vie. Comment pouvait-il dire ça alors qu’il ne connaissait pas Jack ? Soudain les paroles d’après le surprirent. Tuer des gens hein ? L’incendie et son père en train de mourir à l’intérieur lui revint à l’esprit. Sa respiration était saccadée et son rythme cardiaque s’accélérait. C’était un accident, il n’avait pas fait exprès. Son passé restait un traumatisme énorme pour lui. Au bout d’un moment, comme il n’arrivait pas à se calmer, il attrapa son téléphone et lança la musique. C’était une mélodie de sa mère. Petit à petit il se calma doucement. Sa respiration et son rythme cardiaque revinrent à la normale.

« Tu es bien le seul à me défendre… » dit-il après avoir retrouvé ses esprits.

A force d’être dehors le pyromane commençait à avoir froid. Il s’avança et rentra à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t68-jack-collins-fire-is-not http://godsxmonsters.forumactif.com/t70-jack-collins-don-t-play-with-fire
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 31/12/2016
≡ messages : 506
≡ points : 1069
≡ avatar : Olly Alexander
≡ crédits : Cat eyes & EXORDIUM.
≡ comptes : Ruben le perché ! 8D, Rory le... la...le... La personne à genre aléatoire & Opium le bibliothécaire qui fait "chhht"
≡ disponibilité rp : (4/3 topics en cours) - Attends, attends, c'est chaud là !
≡ amoureusement : Célibataire.
≡ métier : Etudiant & employé d'un fast food
≡ pouvoir(s) : Empathie & Influence émotionnelle
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Sam 28 Jan - 23:10


Eden ne put s’empêcher de capter les émotions du jeune homme. Et c’était loin d’être agréable de savoir qu’on déclenchait des émotions vraiment pas très sympathiques. Il sentait qu’il avait enfoncé des portes ouvertes avec son envolée. Il aurait compris que l’autre s’agace ou se mette en colère contre lui, mais c’était même pas ce qu’il sentait. C’était bizarre. Ce garçon avait quelque chose de bizarre dans ses réactions. A se laisser faire. Autant de passivité, c’était quand même étrange.

Et puis Eden grimaça en l’entendant. Ok. Génial. Il avait pas enfoncé des portes ouvertes, il était arrivé avec un buldozer pour achever quelques ruines branlantes là. Il se mordit la lèvre. Il voulait pas réveiller de si mauvais souvenirs chez ce garçon. D’autant… D’autant qu’il savait ce que c’était de perdre ses parents. Il ne souhaitait à personne de ressentir ça. Et il ressentait la détresse de l’autre garçon. C’était beaucoup d’émotions à se manger dans la tronche. Il n’arriva pas à dire quoi que ce soit. Attraper des émotions si néfastes, c’était pas facile pour Eden. C’était douloureux. Mais genre, physiquement douloureux à ce stade. Il avait l’impression que sa tête allait éclater. Et si elle éclatait pas, il aurait bien aimé lui se l’exploser contre un mur que tout ce qui n’était pas à lui sorte enfin. Il aurait aimé lui dire de s’arrêter, de se calmer, mais il n’arrivait même pas à parler, lui-même ayant du mal à respirer. C’était pas son angoisse, il le savait mais… Il était sensible à ce genre d’émotion. Elles se mélangeaient si vite à ses propres angoisses. Il regardait l’autre garçon désemparé. Il aurait aimé pouvoir l’aider à gérer son angoisse, mais il était juste incapable de faire quoi que ce soit. Il avait mal. Son don s’embalait.

La pression redescendit alors que l’autre se calmait. Mais Eden sentait que lui, il avait pris cher dans cette affaire. Le seul à le défendre ? Non. Pas ici. Il y aurait forcément d’autres personnes pour le comprendre. Mais Eden était encore rendu sous le choc de tout ce qu’il avait ressenti. Il ne fit même pas un geste pour le retenir. Trop… Abasourdi. Question douche froide, il avait fait fort… Lui. Parce qu’Eden ne connaissait même pas son nom. Génial. Mettre quelqu’un dans cet état sans même avoir fait les présentations… Eden faisait vraiment fort ces temps-ci. Il resta quelques secondes, les bras ballants. Avant d’une, de sentir son nez saigner. Zut. Et de deux, l’autre était parti. Eden attrapa les mouchoirs dans son sac, calant un kleenex sous son nez avant de partir en courant pour rattraper l’autre garçon.

Attends ! Attends-moi !” lui lança-t-il en arrivant presque à sa hauteur.

Il attrapa son bras pour le retenir sans être trop autoritaire. Il voulait juste que l’autre garçon le regarde. Même si le spectable devait pas être génial avec un mouchoir ensanglanté sous le nez.

Attends… Je… Je voulais pas t’angoisser comme ça… Je savais pas… Et…”

Il inspira un grand coup, et essaya de mettre de l’ordre dans ce qu’il voulait dire.

J’ai… J’ai tout ressenti, je suis désolé, c’est ça mon don, je sens tout ce que tu ressens… Et tu as le droit à tout ce que tu veux… Laisse pas les autres t’influencer… Tu veux vivre “normalement”, c’est ton droit… Pourquoi… Pourquoi tu es persuadé du contraire ?” Il fronça les sourcils, et lâcha aussi son bras, histoire de ne pas passer pour une sangsue. “Et on devrait au moins être deux à te défendre… Toi, et moi… Je suis sûr que tu peux être ton meilleur défenseur….

Il sourit doucement… Enfin c’était difficile à voir avec son mouchoir qui cachait un peu sa bouche, mais bon…

_________________

LET ME FEEL
YOUR EMOTION
LET ME FEEL
YOUR DEVOTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t72-eden-we-get-what-we-dess http://godsxmonsters.forumactif.com/t78-eden-noting-s-gonna-hurt-me-with-my-eyes-shut
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 04/01/2017
≡ messages : 138
≡ points : 386
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Avengedinchains
≡ comptes : Zoe, Tinkerbell
≡ amoureusement : Célibataire
≡ métier : Etudiant en art
≡ pouvoir(s) : Pyrokinésie et psychométrie
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Dim 12 Fév - 11:42

Le passé restait un énorme traumatisme pour Jack. Dès que quelqu’un mentionnait une chose en rapport avec son enfance cela lui créait comme des crises d’angoisse. Il devrait sûrement aller consulter un psy. Mais il n’en avait pas envie parce qu’il savait d’où venait le problème et un psychologue ne le règlerait pas. Ce n’était pas en parler qui allait changer quelque chose. A chaque fois qu’il en parlait les gens fuyaient alors à quoi bon ? En plus il savait comment se calmer, donc il n’avait pas besoin de voir quelqu’un pour ça. Cela passerait au bout d’un moment… ou pas.

Après s’être calmé et avoir retrouvé son calme, le blondinet avait commencé à avancer en direction du campus. Il faisait un peu froid dehors, mine de rien. Soudain il se sentit retenu par le bras. Il se retourna, c’était le garçon qui l’avait défendu… sauf que là il avait un mouchoir plein de sang au niveau du nez. Qu’est-ce qu’il foutait avec un mouchoir ensanglanté ? Le pyromane était un peu intrigué. Il savait qu’il n’avait rien fait, il n’avait pas tapé ce jeune homme. Jack était incapable de taper quelqu’un alors pourquoi saignait-il d’un coup comme ça ? Ils auraient été en plein été il aurait peut-être compris, parce que certaines personnes peuvent saigner du nez à cause du soleil et de la chaleur. Mais là ils étaient en plein hiver, d’autant plus que le blondinet était en train de se geler. Jusqu’à preuve du contraire c’était normal qu’il ne soit pas au courant vu qu’ils ne se connaissaient pas. Ils ne s’étaient jamais vu, enfin si mais juste croisés dans les couloirs de l’institut. Et puis l’anglo-américain n’étalait pas sa vie privée, et encore moins son passé, devant tout le monde.

« Alors ça veut dire que tu as eu la crise que j’ai eu ? Et c’est à cause de moi que tu saignes du nez, n’est-ce pas ? Ça, ça m’étonnerait. Viens, on va être malade à rester dehors. »

Rentrant à l’intérieur, il vérifia du coin de l’œil que le jeune homme le suivait. Dans le salon il s’installa sur un fauteuil. Ils allaient être plus à l’aise pour discuter au chaud. Il attendit que son sauveur s’assoit en face de lui.

« Pourquoi je suis persuadé du contraire hein ? Mes parents se sont séparés quand j’avais 6 ans. Ensuite lorsque ma pyrokinésie s’est réveillée ça a foutu le feu à la maison. J’ai réussi à m’en sortir je ne sais pas comment, mais mon père est mort dans l’incendie. Ma mère est décédée d’une tumeur au cerveau. Pendant ses six derniers mois elle refusait de me toucher, parce qu’elle avait peur de ma psychométrie. Pour moi vivre une vie normale ce n’est pas vivre isolé et tout seul. »

Jack marqua une petite pause puis reprit.

« Depuis ma naissance il n’arrive que des malheurs à ceux qui restent avec moi. Alors il vaut mieux que tu gardes tes distances. C’est mieux pour toi, sinon il va t’arriver que des problèmes. Ça a déjà commencé en plus. »

Le blondinet se leva et commença à partir pour monter dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t68-jack-collins-fire-is-not http://godsxmonsters.forumactif.com/t70-jack-collins-don-t-play-with-fire
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 31/12/2016
≡ messages : 506
≡ points : 1069
≡ avatar : Olly Alexander
≡ crédits : Cat eyes & EXORDIUM.
≡ comptes : Ruben le perché ! 8D, Rory le... la...le... La personne à genre aléatoire & Opium le bibliothécaire qui fait "chhht"
≡ disponibilité rp : (4/3 topics en cours) - Attends, attends, c'est chaud là !
≡ amoureusement : Célibataire.
≡ métier : Etudiant & employé d'un fast food
≡ pouvoir(s) : Empathie & Influence émotionnelle
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Dim 19 Fév - 22:28

Le mouchoir calé sous son nez, Eden devait passer pour un drôle d’oiseau. Enfin non, même sans ça, il passait dans tous les cas pour un drôle d’oiseau. Surtout avec le comportement qu’il avait eu juste avant. Une furie qui engueule pour essayer de soutenir, c’est pas trop banal. Et en un sens, heureusement… Mais bon.

Hm… Oui, j’ai à peu près tout ressenti, oui… C’était pas hyper agréable… Et oui… ça fait ça quand je capte des émotions un peu trop fortes…” dit-il avec un sourire un peu gêné. “Oh… Tu crois ? Enfin oui, on peut rentrer…

Eden n’était pas un gars frileux, il n’avait pas trop senti qu’ils allaient être frigorifiés. Mais il n’allait pas contredire l’autre garçon alors qu’il essayait de briser un peu sa carapace. Ce qui n’avait pas l’air très facile. Il le sentait que ça allait être un peu compliqué. Il suivit le garçon jusque dans le petit salon de leur bâtiment. Il s’assit en face de lui, le nez toujours un peu ensanglanté, mais ça allait bien finir par passer.

Il l’écouta, baissant le regard un peu peiné. Il pouvait sentir en plus combien ces mots lui coûtaient. Il sentait et malgré tout, il ne comprenait pas ce type. Il était pétri de contradiction, rien que là… Eden se leva pour le suivre, plus collant qu’un morpion. Clairement. Il réattrapa son bras. À croire que ça allait être le thème de leur rencontre, on aurait pu croire qu’ils jouaient à chat.

Tu veux pas être seul et isolé, mais quand quelqu’un veut rester avec toi, tu lui dis de partir ? C’est quoi le soucis, t’as peur d’être heureux une fois dans ta vie ? Si tu repousses toujours ta chance, effectivement, tu seras toujours seul…” dit-il calmement mais avec sincérité, il était toujours franc, même pour les vérités pas très agréable à entendre. “J’ai pas eu besoin de toi pour avoir des soucis, faut pas que tu te croies le seul aimant à emmerdes du coin.

Il lâcha son bras, et resta devant lui.

Je vais pas te retenir si tu veux partir… Fais ce que tu veux. T’es peut-être juste en train de construire ton malheur.

_________________

LET ME FEEL
YOUR EMOTION
LET ME FEEL
YOUR DEVOTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t72-eden-we-get-what-we-dess http://godsxmonsters.forumactif.com/t78-eden-noting-s-gonna-hurt-me-with-my-eyes-shut
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 04/01/2017
≡ messages : 138
≡ points : 386
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Avengedinchains
≡ comptes : Zoe, Tinkerbell
≡ amoureusement : Célibataire
≡ métier : Etudiant en art
≡ pouvoir(s) : Pyrokinésie et psychométrie
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Dim 12 Mar - 19:43

Alors lui, il ne connaissait pas Jack. Il lui disait que c’était à cause de lui qu’il saignait du nez avec un grand sourire. Qu’il ne vienne pas se plaindre après, s’il réagit bizarrement ou autre. S’il préférait rester dehors, il pouvait mais le blondinet rentrait lui. En plus il commençait à fatiguer du fait d’avoir utilisé sa pyrokinésie. Il n’avait pas tellement envie d’être malade.

Une fois dedans, le blondinet expliqua en résumé son histoire. C’était un gros résumé, il avait omis certains passages exprès. Le pyromane n’avait pas vraiment envie de crier sur tous les toits que son père le battait. Donc lui dire que ses parents étaient décédés à cause de ses pouvoirs était largement suffisant. Il n’avait pas besoin d’en savoir davantage. L’heure était venue pour Jack de s’en aller. Il avait déjà commencé à blesser le jeune homme alors il ne voulait pas aggraver la situation. Mais une fois de plus son bras fut retenu. C’était la première fois que quelqu’un insistait comme ça, que quelqu’un cherchait à le comprendre. D’habitude personne ne s’intéressait à lui, tout le monde le rejetait. Il était différent et il fallait avouer que ça intriguait le blondinet. Attendant qu’il ait fini, il l’écouta puis le regarda.

« Pourquoi ? Pourquoi tu restes avec moi ? Il n’y a qu’à toi que j’ai dit de partir, parce que je t’ai blessé et je veux pas te blesser davantage. Pourtant tu m’évites pas, tu as pas peur de moi. »

Sa voix, son ton, tout était calme. En même temps le pyromane ne savait pas être en colère. Il marqua une courte pause avant de reprendre.

« J’ai déjà été heureux. Les 6 années que j’ai passées avec ma mère étaient du pur bonheur. J’étais vraiment heureux, je revivais. Je vivais normalement. Mais après son décès je me suis dit que j’y avais peut-être pas droit. Alors oui, j’ai sans doute peur d’être à nouveau heureux. Et puis je sais pas… Je sais pas comment faire… comment m’y prendre… »

Jack n’était pas très doué dans les relations. Il avait peur de tout foirer à chaque fois. Il se rassit sur le canapé.

« Au fait, je m’appelle Jack. »

C’était peut-être bien de faire les présentations au bout de deux heures de discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t68-jack-collins-fire-is-not http://godsxmonsters.forumactif.com/t70-jack-collins-don-t-play-with-fire
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 31/12/2016
≡ messages : 506
≡ points : 1069
≡ avatar : Olly Alexander
≡ crédits : Cat eyes & EXORDIUM.
≡ comptes : Ruben le perché ! 8D, Rory le... la...le... La personne à genre aléatoire & Opium le bibliothécaire qui fait "chhht"
≡ disponibilité rp : (4/3 topics en cours) - Attends, attends, c'est chaud là !
≡ amoureusement : Célibataire.
≡ métier : Etudiant & employé d'un fast food
≡ pouvoir(s) : Empathie & Influence émotionnelle
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   Mer 15 Mar - 18:46

Pourquoi il partait pas ? La question était légitime. Mais à dire vrai, il voyait pas quoi répondre. Il partait pas parce que… Parce qu’il se reconnaissait un peu dans son histoire ? Parce qu’il aimait pas voir des gens seuls et injustement rejetés. C’était complexe et pas facile à expliquer. Et puis, il cherchait pas toujours à expliquer ses actes. Il agissait souvent sans vraiment y réfléchir alors, la question le laissait un peu coi. Il réagit plus à la suite.

J’ai pas peur des gens comme moi…” murmura-t-il simplement. “On est tous un peu pareil ici… Et… Et c’est mon don qui m’a blessé, pas toi…

C’était son don qui était invasif et incontrôlé. L’autre n’avait pas à se sentir coupable. Clairement pas. Il baissa la tête en entendant le blond. Il savait ce que c’était de se sentir pas assez bien pour avoir droit au bonheur. A croire que c’était de notre faute si les choses foutaient le camp. Au décès de ses parents, il avait eu ce genre de raisonnement. Sans Nate, il n’aurait pas tenu le coup, et il ne se serait jamais sorti ces idées là de sa petite tête.

Faut pas avoir peur comme ça…”murmura Eden avec un sourire rassurant. “On a tous droit au bonheur… C’est juste pas toujours simple d’y arriver…

Il tenta de retirer le mouchoir de sous son nez… Le sang s’était stoppé. Il sourit un peu plus. Jack. C’était un chouette prénom ça !

Enchanté Jack, moi, c’est Eden !” répondit-il rayonnant. “Tu sais, y’a jamais vraiment de mode d’emploi ! Et même en ressentant les émotions des autres, on peut complètement se planter en allant les voir alors, ton cas est loin d’être désespéré, tu vois !

Il avait l’impression que Jack lui donnait le feu vert pour continuer d’être un pot de colle. C’était… Une bonne chose ? PEut-être pas pour Jack en fait ! Il s’assit aussi à nouveau, se permettant même de retirer ses chaussures pour s’asseoir en tailleur dans son fauteuil. Ses doigts triturait un bout de son pantalon. Parce qu’un Eden immobile, n’est pas un Eden dans son état normal. Et puis, ses yeux clignaient trop de fois, tic dont il n’arrivait pas à se défaire.

Tu étudies quoi ici ? On peut peut-être commencer par ça ? En général, c’est ce qu’on fait pour sympathiser avec quelqu’un je crois ! Et t’aimes quoi dans la vie ? T’es plus chat ou chien ? Et puis ta couleur préférée ?

Eden rigola en s’apercevant qu’il était un vrai moulin à questions.

Pardon, faut m’arrêter quand je m’emporte trop, hein !

_________________

LET ME FEEL
YOUR EMOTION
LET ME FEEL
YOUR DEVOTION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t72-eden-we-get-what-we-dess http://godsxmonsters.forumactif.com/t78-eden-noting-s-gonna-hurt-me-with-my-eyes-shut
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une douce lueur ft. Eden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une douce lueur ft. Eden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manon Margaux Chérie (springs to me) version Manon la douce (blonde)
» Nouvelles figurines EDEN
» [Overture d'un commerce] L'Etal d'Eden
» Eden
» Eden - Erreur sur la carte du Green Mamushi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: iota mu gamma-
Sauter vers: