AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 we're the ones who flirt with disaster [Opium & Lukas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 30/12/2016
≡ messages : 786
≡ points : 1578
≡ avatar : vini uehara
≡ crédits : l.mactans (vava), tumblr (gif), l.mactans (sign)
≡ comptes : anthony l'humain hypersensible et Felix le vampire
≡ disponibilité rp : non disponible (6/6 rp : sacha, zoe, gustav, izsak, opium, rory)
≡ amoureusement : en quête d'un homme viril sur qui fanboyiser
≡ métier : étudiant en management
≡ pouvoir(s) : bouclier mental et très faible absorption énergique liée uniquement à son bouclier
≡ alias : "votre altesse", ça lui convient parfaitement.
MessageSujet: Re: we're the ones who flirt with disaster [Opium & Lukas]   Jeu 23 Fév - 15:49

En effet, pas besoin d’avoir un doctorat pour devenir quelqu’un… sauf que dans le milieu de Lukas ça semblait tellement évident qu’il irait loin dans ses études supérieures qu’il ne voyait pas les choses autrement. Mais il ne doutait pas des capacités de son ancien ami pour se débrouiller malgré ça. Un diplôme, ce n’était jamais qu’un papier à la con. Et puis, il y avait surement pire comme métier qu’être bibliothécaire à l’institut. Plutôt ça que faire le ménage ou la cuisine. Lukas était vraiment nul en cuisine. Dans un sens, c’était rassurant que Drumë n’ait pas envie d’en parler. Égoïstement, le métis ne savait pas comment il pouvait gérer ça. En mettant de côté son histoire avec Aaron, sa vie était parfaite, donc il ne savait pas gérer les crises. Il n’était pas pressé de vivre quelque chose de grave, la perte d’un amoureux, la perte d’un proche, n’importe quoi de ce genre-là… Il avait beau être sûr de lui, il savait qu’il n’était pas à l’abri. Sans croire au destin, il savait que la chance pouvait tourner. Il rit un peu à la remarque au sujet du prof de littérature. Ouais il était deuxième dans ses souvenirs. Ce serait bizarre de voir ce qu’ils étaient devenus maintenant tien. Quant à la proposition pour le shopping, ce n’était pas Lukas qui pouvait refuser. Il y avait trois choses auxquelles le prince ne savait pas dire non : les soirées, le sexe avec un beau mec et le shopping.

« Une remise à niveau avec le meilleur professeur en matière de mode des États-Unis…hum laisse-moi consulter mon agenda… » Il rétorqua amusé avant de reprendre enthousiaste. « Évidemment que je veux bien ! Tu me dis quand t’es dispo et normalement, moi je le suis tout le temps lorsqu’il s’agit de dévaliser les boutiques. » Cette proposition faisait plaisir à Lukas. Même en étant un petit con, il avait des sentiments et il y avait des gens qu’il appréciait. Renouer avec Drumë, bien sûr qu’il en avait envie. De mémoire, il était bien avec lui. « Ho et on n’a pas des goûts si différents, tu as couché avec moi et si je pouvais, je coucherais aussi avec moi. » Qu’il lança en rigolant. En vrai, il se trouvait beau, c’était un fait. Mais coucher avec soi-même, avec un clone, c’était assez chelou comme idée. Enfin, il ne pouvait pas juger sans avoir essayé hein. « Tu sais… je suis content de te revoir… il me semble qu’on s’entendait bien à l’époque… tout ce qui s’est passé ensuite… de ton côté comme du mien, c’est dommage. Je tenais à te dire ça, mais va pas me prendre pour un garçon sentimental, j’ai une réputation de connard à entretenir moi, dit-il en riant avant de reprendre plus sérieusement. Malgré tout, je te vois encore comme un ami. » Il lui adressa un léger sourire sincère. Putain c’était vraiment niais… Mais il n’y avait pas des tonnes de gens qui comptaient pour Lukas, quelques rares bons amis, sa famille et il se fichait bien du reste du monde…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t67-lukas-the-less-i-know-th http://godsxmonsters.forumactif.com/t80-lukas-i-the-king-of-excess#173
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 29/01/2017
≡ messages : 167
≡ points : 33
≡ avatar : Jaco Van Den Hoven
≡ crédits : Lysander Collins(avatar) ; Exordium (code sign)
≡ comptes : Eden & Ruben ♥
≡ disponibilité rp : 3/3 - Plus de RP dispo' pour le moment ♥
≡ amoureusement : Célibataire.
≡ métier : Bibliothécaire.
≡ pouvoir(s) : Contrôle des phéromones.
≡ alias : WhiteOrchid
MessageSujet: Re: we're the ones who flirt with disaster [Opium & Lukas]   Sam 25 Mar - 18:42

Opium se détendait un peu. Lukas avait réussi à lui faire baisser un peu ses barrières. Et même à lui faire envisager une forme de pardon, pourtant, il avait la rancune tenace. Mais il était tellement seul depuis la mort de Yuichiro, il recherchait peut-être un peu de… Réconfort ? D’affection ? De chaleur ? Sans forcément que cela passe par le sexe. Parce que ça… Non. ça n’arriverait pas. Les élans mélancoliques, non merci. Ce serait clairement pas une bonne idée. Opium sourit amusé. Il savait encore comment parler à Lukas. Il rigola.

Je travaille pas le samedi après-midi…” dit-il amusé. “Je t’offre le restaurant le soir, et on sort ensemble le soir ? Je suis sûr que t’aime toujours autant frimer en soirée…

Opium taquinait, mais il avait besoin de se changer les idées. Il sentait que sortir avec Lukas, ce serait parfait pour ça. C’était probablement opportuniste. Opium éclata de rire en entendant Lukas. Narcisse est de retour ! On pouvait difficilement faire plus égocentrique comme réflexion.

Je peux t’appeler Narcisse ?” plaisanta-t-il. “Et puis… Tu sais, maintenant, je préfère les mecs un peu plus viril que toi… Et plus vieux aussi. J’ai un truc avec les hommes matures.

Son sourire se fit moins moqueur, en entendant la suite. C’était bizarre d’entendre ça. Et probablement que le lycéen qui sommeillait encore en lui quelque par était apaisé en entendant ça. Il s’était cru nul, effaçable quand Lukas l’avait rejeté. Alors, il avait probablement besoin d’entendre ça. Pour clore un chapitre inachevé de son histoire personnelle.

Ne t’en fais pas, je n’irai pas crier sur tous les toits qu’en fait tu es un sentimental un peu niais…

Mais lui, il s’en souviendrait, et son regard parlait pour lui, un regard adouci. Il n’ajouterait pas plus de mots. Il n’était pas le genre à verbaliser ses états d’âme. Il ne pouvait pas vraiment parler d’ami à propos de Lukas. Le temps avait passé, il préférait ne pas se prononcer. Ils verraient bien ? Un ami, ça se reconnaît par les actes plus que par les mots. Opium acheva son coca, regardant son téléphone il eut une petite moue contrariée.

Je vais devoir y aller… Une affaire urgente à régler…

Une piste pour son enquête perso. Sans doute une fausse alerte mais… Il ne voulait pas prendre le risque de rater ça.

On se voit samedi alors ? Je te laisse mon numéro, tu me diras où on se retrouve…

Il griffonna son numéro sur une des serviettes en papier.

Désolé de filer comme un voleur, mais… C’est vraiment important… A samedi !

Il posa une main amicale sur son épaule avant de s’éclipser.

*
**

Le samedi était arrivé. Opium n’avait pas décommandé. La piste n’avait effectivement rien donné, alors, il avait bien besoin de se changer les idées. Il avait pris le chemin de Manhattan. Sa carte bleue allait chauffer, et il n’avait aucun regret. Il avait une garde-robe à refaire. Il l’avait saccagée à la mort de Yui. Par rage. Par désespoir. Parce qu’il ne pouvait plus se voir avec les vêtements qui plaisaient à son défunt amant. Un besoin de changement. Bref. Il allait dévaliser les magasins. Il fallait espérer que Lukas se soit préparé à ça ! Il sourit en le voyant, s’avançant pour le retrouver.

Alors prêt pour ma remise à niveau ? Tu sais que j’ai toute une garde-robe à refaire…

Il rigola.

Burberry pour commencer ? Il me semble que tu trouvais leur collection pas mal ?” demanda-t-il en commençant à avancer.

Vraiment motivé. Peut-être qu’il essayait de s’auto-persuader qu’il allait bien. Que tout allait bien. C’était compliqué de garder la tête haute.

_________________
FADING AWAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t175-opium-in-restless-dream http://godsxmonsters.forumactif.com/t177-opium-the-monsters-running-wild-inside-of-me
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 30/12/2016
≡ messages : 786
≡ points : 1578
≡ avatar : vini uehara
≡ crédits : l.mactans (vava), tumblr (gif), l.mactans (sign)
≡ comptes : anthony l'humain hypersensible et Felix le vampire
≡ disponibilité rp : non disponible (6/6 rp : sacha, zoe, gustav, izsak, opium, rory)
≡ amoureusement : en quête d'un homme viril sur qui fanboyiser
≡ métier : étudiant en management
≡ pouvoir(s) : bouclier mental et très faible absorption énergique liée uniquement à son bouclier
≡ alias : "votre altesse", ça lui convient parfaitement.
MessageSujet: Re: we're the ones who flirt with disaster [Opium & Lukas]   Mar 28 Mar - 14:58

Lukas laissa filer Drüme… enfin Opium. Il allait avoir du mal à s’y faire. Quelle idée de changer de nom aussi. Enfin, ce n’était qu’un prénom. Ça ne changeait pas la personne qu’il était. Et donc, le jour J. Lukas rejoint Opium à Manhattan. Le coin le plus civilisé de New York… Et surement celui la côte Est. En exagérant un peu, il y avait Washington mais cette ville était moche par rapport à New York. Plus new-yorkais que Lukas, c’était difficile à faire en fait. Il rit à la remarque du faux brun. « Ça tombe bien on a toute la journée ! » Il était enthousiaste. Faire du shopping avec un vieux copain, quoi de plus génial ? C’était vraiment cool de retrouver Drüme et dans ces conditions, ça l’était encore plus. Pourtant, c’était mal barré entre eux… Merci Aaron. Mais du coup, il était bien content que son ami ne soit pas con et ne lui tienne pas rigueur d’une connerie qu’il avait faite sous hypnose… et malheureusement, ce n’était pas de l’hypnose débile comme dans les émissions débiles… C’était d’un tout autre niveau. Burberry, c’était un très bon choix et oui, il aimait ce créateur, enfin cette franchise. Il se voyait bien à la tête d’une firme dans ce genre lui aussi… lorsqu’il aurait fini ses études et pris un ou deux ans pour un road trip de luxe. En attendant, il acquiesça avec un grand sourire. « Je suis pas difficile mais oui, Burberry c’est la classe et le bon goût à l’anglaise... enfin, tous les Anglais n’ont pas ce bon goût. »

Ils arrivèrent donc dans la boutique, Lukas était déjà venu quelques jours auparavant avec sa mère, mais ça ne faisait rien, il adorait passer son temps dans les boutiques de fringues chic et dévalisé un peu tout. « Alors, tu veux refaire ta garde-robe dans quel genre ? Enfin, il te faudra au moins un ou deux smoking ou costume de créateurs… c’est indispensable ! » Ouais, on ne rigolait pas avec la mode et les indispensables. Le costume dans les affaires d’un mec, c’était comme la petite robe noire dans celles d’une fille. Selon Lukas, c’était juste obligatoire et il devrait y avoir des contrôles d’une fashion police pour vérifier ce genre de choses. « Oh j’en ai vu un magnifique la dernière fois ! » Il s’était rappelé ça d’un coup et attrapa le poignet de Drüme pour l’emmener où il voulait. Il lui montra donc un costume trois-pièces, bleu acier, avec une coupe moderne. « Ils l’ont en noir aussi mais avec ta nouvelle couleur de cheveux ça risque de faire trop sombre… Tu vas l’essayer ? » Qu’il demanda finalement presque suppliant. Lukas avait beau être hyper imbu de sa personne, lorsqu’il s’agissait de s’occuper vestimentairement de quelqu’un qu’il appréciait, il était totalement dévoué. En même temps, il aimait les vêtements, il aimait Drüme donc, il aimait être là pour s’occuper de son ami. Le Lukas de l’université imbuvable n’existait plus dans ce genre de situation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t67-lukas-the-less-i-know-th http://godsxmonsters.forumactif.com/t80-lukas-i-the-king-of-excess#173
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: we're the ones who flirt with disaster [Opium & Lukas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
we're the ones who flirt with disaster [Opium & Lukas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Disaster Day Of Crisis
» Disaster : Day of crisis
» Disaster : Day of Crisis
» [FNO] - Riders of Disaster Motorcycle Club -
» Un jeu qui flirt dangereusement avec le pay to win ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: premier étage-
Sauter vers: