AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 06/01/2017
≡ messages : 786
≡ points : 1529
≡ avatar : tyler young
≡ crédits : ilyria (vava), tumblr (gifs)
≡ comptes : lukas la diva, felix le vampire
≡ disponibilité rp : dispo 3/4 (Eden, Améthyste, Cecil)
≡ amoureusement : célibataire
≡ métier : étudiant en HiDA + serveur dans un starbucks
≡ pouvoir(s) : aucun, il est humain
MessageSujet: dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]   Lun 27 Mar - 18:17

dance is the hidden language of the soul
La photographie, c’était une véritable pour Anthony. Il était rare qu’il ne se promène pas avec son appareil numérique ou au moins avec son polaroid. Il avait toujours un peu les boules de faire tomber ou de casser le numérique… Il y avait dû économiser un moment pour pouvoir se l’offrir, ce genre d’engin, c’était rarement un achat compulsif lorsqu’on n’était pas milliardaire. Donc, ouais casser un objet qui coûtait plus de mille cinq-cents dollars, non merci. Mais bon, il avait l’après midi de libre et le soleil avait décidé de pointer bout de son nez. Comment résister à l’envie d’aller papillonner, l’appareil photo en main, pour capturer des fragments du monde. Il n’était pas fait pour rester dans sa sacoche, sinon, à quoi bon dépenser autant de fric. Il traînait donc au niveau du gymnase. S’il y avait un endroit bien vivant, c’était là. Il commença par des photos prises au hasard, généralement, il commençait de cette façon, l’aléatoire lui permettait de partir d’une base large et de couvrir plus de sujets… selon lui, c’était souvent en voyant large qu’on trouvait les petits détails intéressants. Ainsi, le brun se laissait guider au gré de ses photographies. Des petits morceaux d’existence qu’il immortalisait. Il entendit finalement de la musique qui venait du gymnase. Il y avait un cours ? Curieux comme tout, Anthony entra donc dans le bâtiment pour se rendre dans la salle d’où venait la fameuse mélodie. La musique était accompagnée d’une danseuse, toute jeune, elle avait l’air si svelte et si légère…

Anthony ne pouvait pas vraiment se permettre de la prendre en photo à son insu, ce n’était pas comme lorsqu’il prenait des sujets assez vastes, de loin. Il devait lui demander sa permission avant. Il observa donc en silence, un peu triste de louper des clichés qui en valait le coup. Sans être attiré par les femmes, il aimait vraiment les courbes féminines éthiquement parlant. C’était si doux, si fluide… toutes les femmes n’avaient pas la grâce d’une danseuse, il ne fallait pas généraliser. Mais les formes des demoiselles étaient globalement plus douces que celles des garçons. Une fois la mélodie terminée, le jeune homme applaudi un instant avant de vite prendre la parole pour ne pas passer pour un putain de pervers. « Euh… désolé j’ai entendu de la musique et comme je suis curieux, j’ai eu envie de venir de voir. » Il se gratta l’arrière de la tête, un peu gêné avant de reprendre un peu plus enthousiaste. « Est-ce que ça te ferait chier que je prenne des photos, quand tu danses ? C’est super joli et… y a enfin un peu de soleil donc ça rend encore mieux. » Il était toujours enthousiaste, mais là en plus, il devait avoir l’air d’un illuminé. Ce n’était pas le genre de chose qu’on demandait comme ça à des gens qu’on ne connaissait pas. Mais honnêtement, Anthony préférait passer pour un type chelou que louper des clichés. Son instagram était déjà plein à craquer mais peu importe, il aimait la photographie et partager ce qu’il faisait. Il retouchait très rarement, préférant la sincérité de son appareil aux effets sublimés de son logiciel de retouche.
© gods and monsters

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t255-anthony-but-i-m-only-hu http://godsxmonsters.forumactif.com/t257-anthony-but-i-don-t-wanna-wake-up-in-your-wasteland#7467
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 28/01/2017
≡ messages : 61
≡ points : 109
≡ avatar : Ella Purnell
≡ crédits : .cranberry
≡ disponibilité rp : 0/2
≡ amoureusement : qu'est-ce l'amour ?
≡ métier : étudiante
≡ pouvoir(s) : Aérokinésie, invisibilité
MessageSujet: Re: dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]   Mer 12 Avr - 16:37


   
dance is the hidden language of the soul

   
Feat Anthony & Améthyste  

   

  Mon sac de sport à la main je me hisse sur la pointe des pieds, afin de regarder à travers la petite ouverture de la porte, si la salle est vide: ce qui se confirme. Je me presse d'aller me changer avant de commencer mes étirements sur une douce mélodie. Mes muscles sont tendus, et dans ma gorge je ressens comme comme une sorte de boule, comme si j'étais sous tension. C'est comme ça depuis que je suis arrivée là. Je ne suis pas très sûre d'aimer cet endroit. Je me sens incroyablement seule, ce qui est plutôt étrange. Le fait d'être seule ne m'avais jamais dérangé, alors que là, je sais pas, c'est différent. Par exemple avant, je m'évadais, je vivais, et je m'exprimais à travers la danse, même si c'est toujours le cas, les sensations sont moins intenses, ça me fais plus vibrer, comme si j'avais perdu l'envie. Je pouvais rentrer dans une sorte de trans rien qu'en dansant, ça pouvait me rendre stone, et maintenant ? Plus rien. Je crois que c'est Éléonore. Elle me manque. Depuis toujours je dansais avec elle, et du jour au lendemain j'ai dû réapprendre à danser seule. J'ai besoin de compagnie, quelqu'un avec qui danser. Je lève les yeux au ciel et ris toute seule à cette pensée. Améthyste Parker veut se trouver un partenaire de danse, rien que d'y penser c'est ridiculement drôle. La dernière fois, j'ai vu un groupe s'entrainer, ils étaient bons, j'aurais peut-être dû leur demander de me joindre à eux . Mouais. Je reste sceptique à cette idée, me retrouver à partager ma passion avec des inconnus, non merci. Je soupire. Va bien falloir que je bouge de ma bulle un jour ou l'autre. C'est décider ! Promis, à la moindre occasion j'irais vers les gens, faut que je me décoince un peu! Mais en attendant, faut que je retrouve cette passion que j'ai perdue en quittant Éléonore.

  La musique en marche, je commence à danser, immédiatement je me sens plus légère et plus la danse avance, plus j'oublie le reste. Chaque danse est spéciale et procure des sentiments différents. Et là, je me sens bien, peut-être que mes nouvelles résolutions y sont pour quelques choses. Quand la musique s'arrête des applaudissements viennent m'arracher du monde dans lequel j'étais partis, me faisant sursauter.
▬ Putain !dis-je dans le flux de panique que le bruit m'avait apporté.

  Dans un réflexe ma main droite vient se poser sur mon coeur quand je réalise qu'il n'y a pas de danger. Un gars vient de rentrer dans la pièce, je le dévisage en fronçant les sourcils. Pourquoi il est là ? Alors que j'ouvre la bouche pour le lui demander, il me devance en me disant que la musique l'avait attiré par ici. Je lève les yeux au ciel en poussant un soupire, ça me soûl, j'étais bien lancé ! Je me souviens subitement de la promesse que je me suis faite il y a quelques minutes. Merde ! Je suis idiote. Je me mordille la lèvre et baisse les yeux pour lui faire comprendre que je m'excuse de mon comportement. Sérieusement faut vraiment que j'apprenne à me tenir, je suis vraiment maladroite avec les gens.

  Quand j'entends qu'il veut me prendre en photo j'éclate littéralement de rire. J'en ai les larmes aux yeux et le souffle coupé. Je ne danse jamais devant personne et il croit que je vais accepter de bouger devant un objectif !? Il se fourre le doigt dans l'oeil ! Après de longues secondes je me calme enfin, laissant un blanc gênant dans la pièce. Putain je suis vraiment débile. Je me rends compte que mon fou rire était vraiment déplacé, je voulais vraiment pas me moquer de lui c'est juste que... Bon ok, je me suis un peu moqué mais ce n'était vraiment pas méchant ! C'est juste que je suis comme ça ! Je réfléchis pas vraiment avant d'agir, encore une chose que je dois changer chez moi. La liste commence à être longue. Peut-être que je suis faite pour être solitaire ? Ce n'est pas plus mal au final, je n'aurais pas besoin de changer pour éviter de vexer les gens.
   
▬ Je... enfin... Pardon. Je voulais pas me moquer... je sais pas pourquoi j'ai réagi comme ça...  je me tripote les doigts nerveusement puis reprend avec un grand sourire, Mais ouais si tu veux ! Avec plaisir, faut que je me place où ?  

  Merde, merde, merde. Pourquoi dès que je parle avec quelqu'un ça finit toujours mal ? Mais qu'est-ce qui m'a pris de dire oui, à moi aussi ? Je suis certaine que quand la musique va commencer je vais rester tétaniser sur place ! Je lève les yeux sur le gars et force un sourire. Mouais, pas très convaincant tout ça. Mais déjà pourquoi moi ? Ça se trouve c'est un pervers qui cherche a coucher avec moi ? Nan. Stop. Respire. Tout va bien, arrête ta crise de parano c'est juste un photographe!
   
   
© MissKat pour Epicode

Petite note:
 

_________________
Et elle s'avérait être la plus grosse des tempêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 06/01/2017
≡ messages : 786
≡ points : 1529
≡ avatar : tyler young
≡ crédits : ilyria (vava), tumblr (gifs)
≡ comptes : lukas la diva, felix le vampire
≡ disponibilité rp : dispo 3/4 (Eden, Améthyste, Cecil)
≡ amoureusement : célibataire
≡ métier : étudiant en HiDA + serveur dans un starbucks
≡ pouvoir(s) : aucun, il est humain
MessageSujet: Re: dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]   Mar 18 Avr - 17:10

dance is the hidden language of the soul
Merde. Il n’aurait peut-être pas dû rester là… Il avait visiblement fait peur à la brunette vue la réaction de cette dernière. Ce qu’il pouvait être con des fois. Évidemment, sortir quelqu’un de son état de concentration en applaudissant comme un gogol, c’était le meilleur moyen faire flippé. Il avait beau avoir un certain sens de l’empathie, il n’avait pas du tout géré là, pour le coup. Lui aussi il aurait frôlé la crise cardiaque si on venait l’emmerder pendant qu’il était concentré sur un cliché ou un sujet en particulier. Donc, il pouvait comprendre l’exclamation de la jeune femme et se sentait un peu coupable. Il s’était donc justifié sur la raison de sa présence ici et avait formulé une requête des plus… étonnantes ? Ou peut-être « malaisantes ». Vu la réaction de l’inconnu, c’était sûrement la seconde option, la plus juste. C’était très gênant pour lui en fait. Ouais, elle devait le prendre pour un pauvre type tout au mieux, pour un cinglé ou un psychopathe au pire. Ça lui apprendra à parler dans son enthousiasme au lieu de réfléchir avant d’ouvrir sa bouche. Du coup, il se sentait encore plus con, planté là avec sa sacoche dans laquelle se trouvait son appareil photo. Bon, il avait presque envie de barrer d’ici en hâtant le pas tellement il se sentait idiot. Et en même temps, il ne pouvait pas trop lui en vouloir, ce genre de demande ne devait pas être habituel… Ceci dit, il préférait encore demander et se payer la honte que de faire des photos en fourbe de disparaître comme un voleur… ça faisait vraiment stalker pervers ça.

Elle s’arrêta cependant et s’excusa. Enfin, surement plus pour être polie que par honnêteté. Elle n’avait pas l’air d’être hyper à l’aise non plus. Anthony se frotta l’arrière de la tête. C’était vraiment pas top comme première rencontre. « Euh t’es pas obligée d’accepter hein. Je me rends compte que ma demande était peut-être un peu… euh bizarre ? Enfin, ça me vient naturellement de faire ce genre de requête parce que je demande toujours aux gens avant de les photographier… quand c’est des clichés où l’on voit bien la personne en tout cas… » Ouais parce que si c’était de loin et si les personnes n’étaient pas reconnaissables, il s’en fichait un peu. « Je voulais pas te faire peur, ni t’embarrasser d’ailleurs… ou me ridiculiser au passage… » La fin, il se la disait pour lui-même, parce que ouais, c’était l’impression –plutôt justifiée– qu’il avait eue à cause de la crise de fou rire de la brunette… Et comme il était hyper sensible, cette sensation était décuplée pour lui. Heureusement il ne rougissait pas facilement, sinon, il aurait été rouge de honte. Avoir une passion qui dépendait des autres, c’était un peu nul parfois. Dans ce genre de moment gênant en tout cas. Une chance que le ridicule ne tue pas, sans quoi, il serait déjà en train de bouffer les pissenlits par la racine. Ce n’était pas la première fois qu’il avait ce sentiment de honte, ce n’était clairement pas la dernière fois. Ainsi sa la vie.
© gods and monsters

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t255-anthony-but-i-m-only-hu http://godsxmonsters.forumactif.com/t257-anthony-but-i-don-t-wanna-wake-up-in-your-wasteland#7467
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 28/01/2017
≡ messages : 61
≡ points : 109
≡ avatar : Ella Purnell
≡ crédits : .cranberry
≡ disponibilité rp : 0/2
≡ amoureusement : qu'est-ce l'amour ?
≡ métier : étudiante
≡ pouvoir(s) : Aérokinésie, invisibilité
MessageSujet: Re: dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]   Mar 18 Avr - 22:07


 
dance is the hidden language of the soul

 
Feat Anthony & Améthyste  

 

  Je continue à me tripoter les doigts, un de mes nombreuses tic quand je suis nerveuse. Je m'en veux de ma réaction, maintenant il croit que je me moque de lui. Mais je riais plutôt de sa demande. Je n'ai tellement pas l'habitude de parler avec des gens que là, ça m'a paru... étrange ? Ou peut-être que je riais de moi-même ? Parce que je sais que ce qu'il me demande n'est pas réalisable pour moi, et que c'est complétement ridicule. Pourtant je suis consciente que je ne suis pas une mauvaise danseuse... Mais j'arrive pas à mettre le doigt, sur ce qui me bloque. Peu importe, désormais faut que me rattrape. Mais comment ? Moi et ma maladresse constante, n'allons pas aller bien loin.
   
▬ Nan, pas du tout c'était pas bizarre, c'est ma réaction qui l'était. Je peux vraiment être idiote parfois, tu sais je n'ai pas l'habitude de...je fais des gestes de main entre lui et moi tout en cherchant mes mots,  Fin, c'est compliqué pour moi de parler avec les gens. Je suis plutôt du genre solitaire, alors que tu viennes m'aborder comme ça, ça m'a un peu... je hausse un sourcil, peu certaine du mot à utiliser,surprise ? Puis, ce qui aurait été bizarre c'est que tu me prennes en photo sans demander ! dis-je en riant légèrement pour détendre l'atmosphère, je finis par hausser les épaules, Puis t'es pas ridicule, c'est moi, je suis incapable de danser devant les gens, je suis désolée, mais je pourrai pas être ton modèle.

  Je me sens un peu mal de refuser, ça semble lui tenir à cœur, mais de toute façon je peux pas vraiment faire autrement. Mais franchement passe pour une conne, à lui dire un coup "oui", un coup "non". Pour changer de sujet, je m'avance vers lui et tant une main pour serrer la sienne.
▬ Je m'appelle Améthyste, et pas Amé, encore moins Thyste, je plisse les yeux en faisant une grimace en prononcant ce dernier surnom purement ridicule, enfin tu vois quoi, je déteste les surnoms, quel qu’il soit. J'ai 16 ans et mon don est l'aérokinésie. Je suis arrivée cette année ici..

  Waaaaaaah. Putain, faut vraiment que je la ferme. Il doit me trouver chelou. Enfin ça changerait pas des autres mais vu que j'essaie d'faire les choses bien, ce serait cool, qu'il m'apprécie, ou au moins qu'il ne me fuit pas, lorsque je le croiserai dans les couloirs ? Je sais pas trop si c'était déplacé de lui dire direct de ne pas me donner de surnom, c'est vrai, c'est absurde, pourquoi il m'en donnerait, on se connaît même pas. Et puis pourquoi je lui ai dit mon âge et mon don ? Il en a rien à faire. Bon, c'est mort il va me trouver bizarre. Je lui raconte ma vie alors qu'il n'a rien demandé, le pauvre. J'ai grave honte, je dois être rouge écarlate. Super !
▬ Pardon, je m'étale, encore l'un des inconvénients d'être solitaire... je suis super maladroite et quand j'essaie de parler je dis tout et n'importe quoi !

  C'est bon ta gueule, tout le monde s'en fous que tu sois maladroite. D'habitude je dis rien et là on dirait l'une de ces personnes qui parle sans arrêt à cause de la nervosité. Je suis pathétique.
 
 
© MissKat pour Epicode

_________________
Et elle s'avérait être la plus grosse des tempêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
avatar
ADMIN ≡ TAKES SO MANY SHAPE
≡ date d'inscription : 06/01/2017
≡ messages : 786
≡ points : 1529
≡ avatar : tyler young
≡ crédits : ilyria (vava), tumblr (gifs)
≡ comptes : lukas la diva, felix le vampire
≡ disponibilité rp : dispo 3/4 (Eden, Améthyste, Cecil)
≡ amoureusement : célibataire
≡ métier : étudiant en HiDA + serveur dans un starbucks
≡ pouvoir(s) : aucun, il est humain
MessageSujet: Re: dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]   Sam 22 Avr - 18:38

dance is the hidden language of the soul
Décidément, ils devaient vraiment avoir l’air ridicule tous les deux avec leurs gênes respectives. Le malaisomètre devait avoir explosé. Ce n’était pas la timidité ou le manque de confiance qui mettait Antony dans cet état, c’était son hypersensibilité. Il était beaucoup plus sensible que les gens « normaux » -bien qu’il ne se sente pas anormal-, il prenait les choses trop à cœur. Et ça ne se limitait pas à ça. L’hypersensibilité était bien plus compliquée. Pourtant du point de vue de bien des gens, ça se résumait à chialer pour pas grand-chose… C’était l’une de ces spécificités de l’esprit que la masse ne comprenait pas. Les parents d’Anthony avaient toujours refusé qu’il fasse un test de QI, mais il y avait de forte chance qu’il soit « surdoué », souvent l’hypersensibilité accompagnait cette caractéristique. Enfin passons. La jeune fille ne voulait pas danser devant des gens . Pourquoi ? Elle dansait bien pourtant. Mais bon, ce n’était pas à lui de l’y obliger, même s’il trouvait dommage qu’elle ne veuille pas partager ce qu’elle faisait. Il ne pensait pas ça de façon égoïste pour ses photos, ça il s’en fichait, mais c’était pour elle que c’était dommage. Il n’y avait rien de plus gratifiant que partager sa passion aux autres et avoir un point de vue extérieur était un excellent moyen de s’améliorer. Il était toujours content d’avoir des critiques constructives sur ses photographies. Par contre les gens qui mettaient des commentaires méchants et gratuits, ça lui faisait du mal… mais il fallait passer outre.

Il sourit gentiment à la dénommée Améthyste qui avait bien du mal avec sa présentation et ses explications. Elle devait vraiment être timide, à ce point-là, ce n’était pas juste le fait qu’elle soit solitaire. Non ? Il n’en savait trop rien et haussa les épaules. « Je m’appelle Anthony, on m’appelle souvent Tony et ça me gêne pas. J’ai vingt-et-un et j'ai pas de pouvoir, je suis juste humain. Et les présentations maladroites ça me gêne pas non plus. » Il avait laissé de côté son propre malaise pour essayer d’être le plus gentil possible. Elle était drôlement jeune en tout cas… Il ne s’en était pas rendu compte… Enfin, lui ne faisait pas vraiment ses vingt-et-un ans… On lui donnait parfois dix-huits ans… et il devait souvent présenter sa carte d’identité au bar ou en boîte. C’était chiant, mais bon, peut-être qu’à cinquante ans on lui en donnerait quarante… C’était pas mal ça. « Pourquoi tu veux pas danser devant les gens ? Je veux dire, tu veux pas avoir un avis extérieur ? Et puis, c’est partager ce qu’on aime c’est vraiment bien pour s’ouvrir au monde. » Dans tous les cas, il respecterait son choix, mais il voulait au moins donner son avis. Après tout, c’était comme ça que se construisaient les discussions. En donnant des avis, en argumentant, en partageant ses pensées. Anthony était assez sociable pour savoir faire une conversation avec des inconnus, mais il ne pouvait pas obliger les autres à avoir envie de discuter avec lui. Ainsi va la vie.
© gods and monsters
[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t255-anthony-but-i-m-only-hu http://godsxmonsters.forumactif.com/t257-anthony-but-i-don-t-wanna-wake-up-in-your-wasteland#7467
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]   

Revenir en haut Aller en bas
 
dance is the hidden language of the soul [Améthyste & Anthony]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» xX Soul Hunter Xx
» Soul Edge arcade vs Playstation
» One Dream One Soul One Prize One Goal One CocoTapioca
» Soul Calibur 2 (system246)
» [Vendu] Soul Calibur Operation Manual + Marquee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: Complexe sportif-
Sauter vers: