AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 it was at this moment, he knew he fucked up + (rory/will)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
avatar
MEMBRE ≡ THE LONELY WOLF
≡ date d'inscription : 25/03/2017
≡ messages : 36
≡ points : 129
≡ avatar : dylan fuckin' sexy o'brien
≡ crédits : ailahoz(ava) //astra(signa)
≡ disponibilité rp : 0/4
≡ amoureusement : célibataire
≡ métier : étudiant
≡ pouvoir(s) : Copie de pouvoir, il lui suffit de toucher un autre mutant pour copier son pouvoir sans pour autant le lui en priver. C'est marrant, mais quand on sait pas maîtriser le don qu'on encaisse, ça peut vite partir en cacahuète
≡ alias : Pyco (c'est "copy" en verlant. Ouais c'est nul, mais il trouve ça marrant)
MessageSujet: it was at this moment, he knew he fucked up + (rory/will)   Mar 11 Avr - 17:18

it was at this moment, he knew he fucked up

« ALLEZ GROS CONTINUE DE COURIR ! CONTINUE ! SAUTE.... OUAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIS ! » je hurle à m'en exploser moi même les tympans. Quand j'étais plus petit, mon père adorait m'emmener voir les matchs de hockey : il se bidonnait dès que je me levais en m'énervant contre mes joueurs préférés, un jour j'ai même été filmé pendant qu'il me retenait de descendre casser la gueule avec mes petits poings de gamin de 8 ans d'un type qui avait foutu un coup à mon idole de l'époque, le gardien de but des Sénateurs d'Ontario. Ca a fait le buzz, la vidéo est encore sur youtube j'crois. Ma mère par contre elle avait tellement honte qu'elle se cachait derrière son sac à main. Enfin ça c'était quand elle nous accompagnait et bizarrement, c'était assez rare.

Depuis que je suis arrivé aux Etats Unis, j'essaie d'aller voir les Sénateurs dès qu'ils ont un match à New York, mais en attendant qu'ils passent je me console en allant voir presque tous les matchs qui se déroulent entre les équipes de l'institut. Souvent, il y a des rencontrent amicales qui sont organisées auxquels tout le monde a le droit de s'inscrire et aujourd'hui c'est un truc du genre. J'adore ce genre de match où les mutants et les humains sont mélangés comme si on était tous pareils. Et c'est vrai que pour le sport, les règles sont les mêmes pour tout le monde : on utilise pas ses pouvoirs, on la joue réglo et tout le monde s'éclate. J'aurai bien aimé être sur le terrain, surtout que c'est du baseball et que j'aime bien ça, mais j'ai plus le droit de participer depuis que j'ai ramené une chèvre qui a détruit le stade de l'institut en broutant toute l'herbe et en chiant partout – pour ma défense, je savais pas qu'elle avait le colon fragile alors c'est pas totalement de ma faute non plus ! Du coup je me contente d'encourager les joueurs level hard.

Après deux bonnes heures de jeu, l'arbitre siffle la fin et je pousse un ultime hurlement de joie en voyant que mon équipe à gagné – en vrai je choisis des équipes à encourager au pif dans ce genre de rencontre – avant de me lever pour foncer aux chiottes pisser un coup. Au passage, je bouscule un mec que je connais de vue québlo devant la porte des WC et le retiens par le poignet juste à temps avant qu'il se casse la gueule par terre : « 'Scuse mec, ça va ? » Ces mots ont à peine franchis mes lèvres que je me rends compte qu'il y a un truc qui déconne : ma voix est vachement plus aiguë que d'habitude, un peu comme celle que j'avais quand je muais. Je lance un regard de panique au type que je viens de bousculer : putain un mutant. Qu'est ce que j'ai encore choppé comme pouvoir moi ?

Je mets pas trop longtemps à le découvrir : en baissant la tête sur mes mains, je réalise qu'elles sont super fines et au niveau de mon slip, je sens que ça se réduit pendant que ça pousse au niveau des seins. Sur le moment je capte pas trop le délire, c'est trop rapide pour que mon cerveau suive et puisse digérer la situation délirante dans laquelle je me trouve. Mais quand je vois que mes cheveux ont pris 20 bons centimètres et que je suis franchement serré dans mon t-shirt, je plaque subitement mes deux mains sur les deux gros boobs qui viennent de pousser sur mon torse, relève la tête vers Rory – je me rappelle de son prénom maintenant – et gueule avec ma nouvelle voix : « Putain mais... j'suis une gonzesse ! » Et pour être vraiment sûr, je ramène une de mes mains là où devrait se trouver mon service trois pièces et où maintenant il y a juste un grand vide : « Je suis une vraie de chez vraie gonzesse... Mec qu'est ce que tu m'as fait ?! » Je suis pas vénère ni rien, je suis juste... over paumé. Over paumé et pour ce que j'en touche, over bien foutue.


☆☆☆ Beerus

_________________


But I'm weak
and what's wrong with that ? ☽ One sip, bad for me One hit, bad for me One kiss, bad for me But I give in so easily And no thank you is how it should've gone I should stay strong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godsxmonsters.forumactif.com/t254-will-la-confiance-en-so http://godsxmonsters.forumactif.com/t258-will-ca-va-etre-tout-noir
 
it was at this moment, he knew he fucked up + (rory/will)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» [Story] Vos citations du moment
» [Musique] Un moment d' ANTHOLOGIE ... j' y étais.
» Meilleur jeu PC ou PSP du moment - Action aventure
» Le grand classique des têtes connus pour mes Sackboy du moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: Complexe sportif-
Sauter vers: